Pourquoi les carences alimentaires diminuent notre capacité immunitaire ?

Publié le : 07 avril 20214 mins de lecture

L’immunité est la capacité qui permet à un homme de contrer les maladies. Pourtant, elle peut s’affaiblir si par malheur la personne rencontre des problèmes de nutrition notamment la carence. Un système immunitaire affaibli est signé par des fatigues persistantes, des blessures qui mettent longtemps à cicatriser, mais également une grande sensibilité aux infections.

Les facteurs causant une carence alimentaire

Les carences alimentaires sont des carences nutritionnelles. En outre, il y a un apport insuffisant aux nutriments indispensables à l’organisme. Le plus souvent, elle est causée par un manque d’apports des nutritions. Par exemple chez une femme, les menstruations participent beaucoup au rejet de Fer ; mais si en plus de cela ne consomme pas assez de fer chez la viande rouge, elle subira une carence en fer sévère. Mis à part ce facteur, les régimes peuvent pareillement favoriser les carences en nutriments, principalement lorsqu’ils sont répressifs. Les motifs semblables affectant jusqu’à cette carence sont nombreux nommément le mal fonctionnement d’un enzyme ou également, la malabsorption due à des diarrhées chroniques.

Les solutions proposées pour régler cette carence alimentaire

Ce ne sont pas forcément les personnes qui ne mangent pas qui sont atteintes de carences alimentaires, parfois, elles peuvent juste être causées par le fait que l’organisme ne reçoit pas tous les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement. C’est-à-dire que l’apport alimentaire n’est pas équilibré. Pour éviter cela, une personne n’est pas forcée à consommer tous les aliments du monde, car la spiruline bio existe. En effet, la spiruline bio produite en France prémunit l’obtention de tous les compléments alimentaires naturels possibles. Elle dispose d’une composition hyper fortunée en matière de nutriments naturels. De plus, sa couleur distinctive advient de son abondance en chlorophylle et en phycocyanine.

Les conséquences d’une carence alimentaire sur un organisme

Premièrement, les carences alimentaires amoindrissent l’organisme, le fragilisent et ne lui permettent plus de lutter contre les maladies. En d’autres termes il » y a une dévalorisation de la capacité immunitaire. Même au plus de cela, tous les effets d’une carence nutritionnelle sur l’organisme sont tous très funestes. Il y a principalement la fatigue, qui associée à l’affaiblissement du système immunitaire, rend un corps plus fragile que jamais. Seulement, ce n’est pas toutes les carences qui appauvrissent le système immunitaire, mais spécifiquement la malnutrition protéino-énergétique ou la carence en protéines et en glucides. Ainsi, tous les secteurs de l’immunité sont atteints : immunité humorale, immunité non spécifique ainsi que l’immunité à médiation cellulaire. De ce fait, elle multiplie le taux de mortalité par 2 à 4 ; surtout chez les personnes âgées la morbidité pourra augmenter de 3 à 6 fois.

Plan du site