Lundi 29 décembre 2008 1 29 /12 /Déc /2008 11:52

Par nutrition alimentation santé



Les viandes (mais elles ne sont pas les seules...) nous apportent des protéines, qui nous sont absolument nécessaires quotidiennement et même idéalement à chaque prise alimentaire. Entre autres choses les protéines nous font maigrir et limitent la production d'insuline, alors on arrête de les bouder !



Donc si vous aimez la viande, il n'y a pas de raison de vous en priver... à condition de choisir les viandes et les morceaux les moins gras. Car elles peuvent aussi contenir de grandes quantités de graisses saturées, qui nous sont certes utiles mais dont la consommation doit être d'environ 25% de l'ensemble des graisses. Et si vous mangez de la viande 2 fois par jour, du beurre et des fromages vous êtes très vite au dessus !


Le problème des graisses saturées est qu'elles rendent le sang moins fluide, et qu'elles augmentent le risque de formation de plaques d'athérome si l'on a trop de cholestérol, et du coup le risque de maladies cardio-vasculaires...

Donc on mange des viandes peu grasses sans modération, des viandes un peu plus grasses plus modérément, et on garde les charcuteries et les viandes les plus grasses pour les jours où l'on ne peut pas faire autrement !

Viandes et morceaux peu gras : autant que vous voulez, et vous avez le choix...

L'escalope de veau (1% de graisses saturées)
Les volailles, à consommer sans la peau. La palme revient à l'escalope de dinde (1%) et au blanc de poulet (moins de 2%).
Le jambon blanc découenné et dégraissé (1.1 à 1.5%).
Le jambon cru (de pays) (1.7% à condition d'enlever le gras visible).
Le beefsteak, rumsteak, faux-filet, filet (1.7%, à condition d'enlever le gras visible).
Le rôti de veau (2%).
Le filet mignon de porc, le bacon (2%).
Le beefsteak haché à 5% de matières grasses (2%).
Le cheval (2%).
La côte de veau (3%).

Viandes et morceaux assez gras : moins souvent, et 100 grammes environ  par repas.

L'andouillette (3.2%).
Le gibier (de 3% à 5%).
Le lapin (3.5%).
Les cuisses de volailles sans leur peau (4%).
Le fromage de tête (4.6%).

Viandes et morceaux les plus gras : d'autant plus occasionnellement que leur teneur en graisses saturées est élevée !

L'entrecôte de boeuf (5 à 8%).
Le boeuf pour pot-au-feu (6%).
La côtelette et le rôti de porc (6%).
Le gigot d'agneau ou de mouton (6%).
La côtelette d'agneau ou de mouton (8%).
Le beefsteak haché à 20% de matières grasses (10%).
La saucisse de francfort (10%).
L'épaule d'agneau ou de mouton (12%).

Et les charcuteries ? Quand on sait que de plus elles sont associées à un risque de cancer digestif plus élevé, on les évite plutôt 2 fois qu'une !

Le travers de porc, la saucisse de Toulouse, le saucisson sec, le boudin noir, la mortadelle (12%).
Le saucisson sec et le boudin noir (13%).
Le salami (16%).
Le foie gras (17%).
Les rillettes (de 16% à 20% aïe aïe aïe !).




Publié dans : Généralités en nutrition
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés